La livrophage crève la dalle !

Deux livres, deux sources de déception et d’ennui, du coup je suis en colère!

absolution« Absolution » de Olafur Jóhann Olafsson ( Seuil ) , qui ne m’a pas intéressée DU TOUT ! Je passe , donc.

lackberg« L’oiseau de mauvais augure » de Camilla Läckberg…

Franchement, je ne comprends pas ce qu’on lui trouve. C’est gentillet, propret, on ne ressent pas grand chose : ni inquiétude, ni angoisse, pas d’humour, pas de poésie; c’est plat, tranquille, les personnages sont lisses, on n’a pas de surprise…Erica prépare son mariage et déprime à cause des kilos de sa grossesse qui vont gâcher la robe et Patrik Hedström mène une enquête, voilà, quoi…

Et puis quelques clichés avec la télé – réalité qui vient perturber la vie tranquille de la petite ville, des jeunes déphasés, du fils à papa à l’orphelin …Pfffff ! Rien de plus profond dans la réflexion, rien de creusé… Franchement ! Si Actes Sud se met à nous servir de la soupe tiède! Et de toutes façons, quand je vois qu’ils vont nous sortir le tome 4 de « Millénium », ce qui veut dire que peu importe l’auteur, pourvu qu’on ait les ventes…Ecœurant !

colère

Je suis arrivée à dénicher un Annie Proulx qui va me réconcilier avec ce que j’appelle la littérature, et les livres offerts par mon copain – celui qui sait ce que j’aime – que je vais me dépêcher de lire, parce que là, franchement, la barbe ! ( et je reste polie, je ne sais même pas pourquoi  ! )

« Le bonheur n’est pas de chercher le bonheur, mais d’éviter l’ennui. C’est faisable avec de l’entêtement. » Gustave Flaubert, lettre à Louise Colet

Ben je m’entête, je m’entête, mais quelques auteurs s’acharnent en ce moment à m’ennuyer à MORT !!! 

Que vous dire ? Trois choses prises à la bibliothèque, trois sources d’un ennui, mais d’un ennui ! Que c’est rien de le dire. Mais je m’obstine, j’ai besoin de lire. Un Joyce Carol Oates, reçu en cadeau mercredi, les premières pages avec un personnage déjà bien méchant comme je les aime…peut-être vais-je sortir de cet ennui…J’attends avec impatience que mon mari ait fini « Mauvaise étoile » de Ellory pour qu’il me le passe..M’ont cassé les pieds, dans l’ordre : « Toute la nuit devant nous » de Marcus Malte ( dommage après « Canisses » ), « Quand je serai roi » de Enrique Serna ( en trois pages, déjà pléthore de personnages…c’est peut-être bien, mais pas pour moi en ce moment ) et enfin  » Plage de Manaccora, 16h30″ de Philippe Jaenada, je ne connaissais pas, eh ben je continue ma route ( j’ai trouvé ça mal écrit, mais mal écrit !!! )

statue-100400_640

Alors, si vous avez un truc à me proposer de beau, palpitant, fort, une vraie histoire, merci de me passer l’info !