Ceux dont j’ai parlé

 Ici, les auteurs dont j’ai parlé sur ce blog et leurs livres ( mais pas toujours, et pas tous les livres d’eux que j’ai lu, je m’en tiens à ceux pour lesquels j’ai écrit depuis la création du blog ). Je ne mets pas de lien, vous pouvez faire simplement une recherche avec l’outil prévu pour ça, en tapant le nom de l’auteur ou un titre ; je n’ai pas trouvé le moyen de mettre plusieurs liens sur un seul nom. Les auteurs dont aucun titre n’est cité sont évoqués dans des articles plus généraux. 

 

21 réflexions au sujet de « Ceux dont j’ai parlé »

  1. Je viens juste de découvrir cette liste. Il y a des des auteurs que j’ai lus, mais des noms qui ne me disent rien et que je me suis empressée de noter. Je n’ai pas fini d’allonger la liste.
    Je lis beaucoup, mais là je crois que je vais être vraiment débordée…

    J’aime

    • T’inquiètes ! Moi aussi je suis débordée ! Et bien évidemment, il n’y a là qu’une partie de ce que j’ai lu depuis que je fais ce blog; je passe sur de nombreuses lectures pas intéressantes au point d’en parler, sauf parfois, quand ça m’a énervée.

      J’aime

  2. Je vois que tu aimes aussi Woodrell! J’ai lu Winter’s Bone, magnifique! Et grâce à ton site, j’ai fait connaissance avec Ron Rash. J’ai dévoré son dernier livre ainsi que Serena et Une terre d’ombre, fantastique! J’aimerais te conseiller un livre, toi qui aimes tant la littérature américaine! Il s’agit d’un des livres que j’adore, mon livre préferé, « Baby Driver » de Jan Kerouac que je relis tous les deux, trois ans malgré le fait qu’il y a encore tant de livres sur ma liste « à lire » et si peu de temps! C’est une écrivain trop peu méconnue, la fille de Jack Kerouac qu’elle n’a rencontré que deux fois dans sa vie de courte durée ( elle est malheureusement décédée très jeune, à l’âge de 44 ans, en 1996 ). Je pense que je préfère encore son livre « Baby Driver » ( livre autobiographique très touchant, avec un style un peu plus classique, linéaire que son père ). Elle n’a pas essayé de le copié, loin de là, elle en parle à peine dans le premier roman autobiographique d’une trilogie ( les deux derniers sont assez difficiles à trouver, je les cherches depuis des années! ). Soit, encore un grand merci pour tes bons conseils! J’ai aussi beaucoup aimé le premier roman de Claire Fuller, elle est anglaise mais m’a fait fort pensé tantôt à David Vann, tantôt à Emma Donoghue. Le rouge vif de la rhubarbe est sur ma liste depuis que tu en as parlé! Merci!

    J’aime

    • Merci de ce commentaire et de ce partage. J’ai lu Le papa Kerouac, quand j’avais 15-16 ans, tu me donnes bien envie avec sa fille ! Sinon, j’ai lu Room de Donaghue, je note Claire Fuller. Et en aparté, les fautes – de frappe la plupart du temps- sont signe d’un enthousiasme qui déborde ! Pas grave, donc ! Concernant cette islandaise, je suis inconditionnelle, j’adore sa voix, quand je la lis, je l’entends me conter une histoire. De la même veine, Milena Agus, une sarde fantasque elle aussi. A bientôt pour d’autres échanges !

      J’aime

  3. Bonjour! Un week-end commence et comme la plupart des samedis avant midi, je m’empresse de me rendre à la bibliothèque de la petite ville de James Ensor dans laquelle je vis, Ostende. Grâce à ce forum, j’en ai découvert des auteurs (je pense à Rick Bass ou encore à Jim Harrison qui nous a malheureusement quitté). Ces écrivains dont tu parles avec autant de passion m’ont emmené vers d’autres que je ne connaissais pas. Lorsque j’aime un écrivain comme Rash que j’ai découvert aussi sur ce forum, je fais des recherches et essaie de trouver des auteurs « similaires » sur des sites comme Babelio et c’est ainsi que je vais de découvertes en découvertes! Je sais que nous partageons la même passion pour les écrivains américains et je voulais te faire savoir que j’ai découvert une auteur qui m’a particulièrement touchée: Janet Fitch avec deux livres fantastiques que tu aimeras très certainement, ainsi que beaucoup d’autres ami(e)s lecteurs/trices qui visitent régulièrement (et avec raison!) le forum de la Livrophage! White Oleander était une très belle découverte (même si très vite je me suis rendue compte avoir vu l’interprétation cinématographique il y a quelques années avec Michelle Pfeiffer!), Paint It Black, j’ai adoré, tout comme j’ai adoré les livres de Jan Kerouac et de son papa! J’ai tant aimé que j’ai peur de voir l’interprétation cinématographique qui date de 2016, le livre date de 2006. Et c’est en cherchant des auteurs « similaires » que j’ai fait connaissance avec Haruki Murakami! Un grand écrivain japonnais amoureux des chats, de Jazz et de littérature américaine dont JD Salinger , Corman McCarthy ou encore Jack Kerouac. Ce mélange d’inspirations et de poésie japonaise m’a bien entendu tout de suite charmée! À présent, je vais chercher un livre de Danna Tartt, une écrivain qui fait penser à Dickens, à McCarthy, à Poe et à Dostoïevski! Je n’ai pas encore lu ton dernier roman et la version néerlandaise est empruntée mais pas la français (l’avantage d’être bilingue :-)! Je voulais donc te remercier, t’encourage à continuer à nous faire découvrir des auteurs fantastiques et en guise de remerciement, peut être te faire découvrir aussi quelques auteurs qui m’ont touché (le mot est faible). Bon week-end! Wivine

    J’aime

    • Amie belge, bonjour !

      Merci de ce long commentaire, message plus que commentaire d’ailleurs. Je note soigneusement Janet Fitch, je ne connaissais pas ( ben oui, hein, y en a tellement ! )A ma grande honte, pas encore lu Murakami. Enfin honte, pas vraiment. Je crois que la lecture, elle vous arrive à un moment donné, un livre, une voix vous font de l’œil, longtemps, et un jour on cède à l’appel ! Mais il est je pense dans ce qu’on appelle les incontournables ! Je lis Donna Tartt, j’ai lu « Le chardonneret  » et j’ai trouvé les 300 premières pages absolument géniales, belles, merveilleuses, mais après méga déception ! Beaucoup trop long, très répétitif, très peu intéressant, et du coup, Livrophage très en colère ! 😉 Attention, je n’ai rien contre les livres longs, dans la mesure où cette même longueur apporte quelque chose, sert à quelque chose ( donner un rythme par exemple, instiller des sensations chez le lecteur. J’en ai lu, des pavés ! Sans m’énerver. Mais là ! Alors si tu lis ce livre ci, tu me diras ce que tu en as pensé. De nombreuses personnes ont adoré, moi, juste les 300 premières pages ( chronique sur le blog, oui, d’habitude, je n’écris pas quand je n’aime pas, mais ici, j’ai lu malgré tout jusqu’au bout, pour voir où irait ce gâchis, et dire que je n’ai pas aimé…C’est plus complexe que ça )
      J’apprécie beaucoup nos conversations ! Bon WE à toi aussi, et merci pour tes encouragements ( parfois, je fatigue…) Allez ! des bises !

      Aimé par 1 personne

  4. Bonjour! Je me suis réveillée tôt et je profite de ce moment de calme pour te remercier pour ta réponse et aussi pour m’excuser de mes messages assez longs.
    Je termine un livre de Murakami et puis je commencerai le pavé de Tartt. J’ai un peu peur d’être déçue à présent! Je ne me base pas tellement sur les critiques des journaux mais sur l’avis de lecteurs comme nous qui prennent le temps d’écrire leurs impressions sur Babelio ou Goodreads ou des blogs comme le tiens, je verrai donc si ce dernier livre de Tartt est aussi fantastique que ça, ou pas…
    Tu sais, tout le monde trouve Jonathan Franzen génial et j’avoue ne pas accrocher, ce n’est pas faute d’avoir essayé! En revanche, David Vann est tout de suite devenu un auteur que j’adore et ce dès la parution de son premier roman que beaucoup de gens critiquaient à cause du côté sombre:-)! J’ai dévoré les six livres que j’ai lu de lui avec la même passion!
    Je voulais te demander ton avis à propos de Douglas Kennedy et Paul Auster, j’ai tenu des livres de ces deux auteurs et je voulais savoir ce que tu en pensais, si tu avais lu ces deux auteurs et si oui, si tu pouvais me conseiller un livre en particulier (Sunset Park me tente). Si et quand tu en auras le temps et l’envie, bien entendu!
    En ce qui concerne Janet Fitch, je pense que tu aimeras, j’en suis presque certaine. J’ai eu un mal fou à fermer le dernier livre que j’ai lu d’elle: Paint It Black que j’ai lu après Laurier Blanc. Murakami, lui, prend le temps mais ce n’est pas dérangeant car il y a beaucoup de poésie. Il est un peu comparable à Salinger et Kerouac (ses auteurs préférés) avec une tendresse et une finesse bien à lui.
    Encore merci pour tes conseils!
    Bon dimanche.
    Wivine (l’amie belge :-))

    J’aime

    • Ah ah ah ! Jonathan Franzen me tombe des mains, je n’émettrai aucun jugement, je n’ai pas accroché. Mais Vann, comme toi, le premier restant mon préféré ‘ ( et je n’ai pas lu Goat mountain, ni Aquarium, pas encore en tous cas ) Je l’ai écouté lors d’une rencontre chez le libraire, génial ( c’est sur le blog ).
      C’est ça, la lecture. Nous lisons avec notre propre histoire, ça change les perceptions. Peut-être que tu aimeras Le chardonneret, je te le souhaite ! Ce n’est ni mal écrit, ni stupide, juste trop long pour ne rien dire ou plutôt pour répéter encore et encore; l’intention est peut-être de montrer l’enlisement du personnage et sa peine à s’en sortir, mais pour moi vain et inutile; ça fait surtout enrager quand on a lu les 300 premières pages sublimes. Douglas Kennedy, je n’ai aimé qu’un livre : Cul de sac ( titré aussi Piège nuptial ), j’ai énormément ri, un vrai bonheur ! Le reste ben je trouve que c’est un peu de la littérature pas mauvaise mais les thèmes ne m’intéressent pas, ça manque de « nerf » pour moi ! Quant à Paul Auster, écrivain typiquement new-yorkais, j’ai adoré certains livres, me suis terriblement ennuyée avec d’autres. Mr Vertigo, j’ai adoré, L’invention de la solitude, La nuit de l’oracle, et mon préféré reste le peut-être moins austerien des livres que j’ai lu de lui : Brooklyn Folies. Je n’ai pas lu Sunset Park, alors vas-y et toi, tu me diras ! 😀 Bon dimanche à toi aussi !

      Aimé par 1 personne

  5. Va pour Sunset Park, alors! Je t’en dirais des nouvelles, comme on dit chez nous :-)! Quelle joie de savoir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir accroché avec un auteur que tout le monde admire! Les livres choisis avaient pourtant tous les ingrédients de ce que j’aime en ce qui concerne le fond d’une histoire mais la forme…Non, je n’y arrivais pas!
    Goat Mountain est le livre que j’ai le moins apprécié de Vann ( traduction = un livre que j’ai beaucoup aimé mais pas adoré! Il y a un humour noir que certaines personnes trouveront déplacé dans cette histoire mais qui m’a réellement fait parfois pleurer de rire! ).
    Aquarium…Au début, j’avais un peu peur à cause du titre mais ce livre m’a marqué à vie. Ici, pas d’Alaska ni de Californie mais une banlieue de Seattle. Un livre épatant, une histoire aussi belle et tendre que dure. L’être humain sous toutes ses formes: l’amour d’une mère pour sa fille, la rancune transformée en haine vis-à-vis d’un père absent, un passé trop douloureux qui resurgit et qui transforme complètement une personne, la douleur peut parfois rendre les gens fous, voire dangereux! Stop! Je ne dirai plus un mot de plus pour ne pas gâcher le plaisir de découvrir ce roman qui m’a fait pleuré à plusieurs reprises ( les caractères de notre ami David sont tellement réels et souvent très attachants).
    À bientôt!

    J’aime

  6. Ahah, mes longs, bien trop longs commentaires du début..Je débordais d’enthousiasme d’avoir enfin trouvé un blog qui me convenait parfaitement, avec une Simone,, devenue « mon amie française » qui n’aime pas que les romans noirs ou les polars historiques, qui s’intéresse à tout ce qui est tout simplement beau et nous font vibrer dans la littérature (ça recommence, je redeviens longueeeeeee :-)) ! Soit, voulais te poser une question : « As-tu lu le dernier livre de David Vann? », cette fois, pas de neige, ni d’Alaska, même pas Seattle comme dans Aquarium mais une île, le titre est « Komodo » si mes souvenirs sont bons…Pour la première fois, j’ai une petite hésitation. Je voulais aussi te demander le nom d’un autre blogueur dont tu m’as un jour parlé, dont le pseudonyme (ou une partie, en tout cas), est « ours ». Je n’ai plus reçu aucun billet, dommage car j’aimais bien ces chroniques ! Amitiés et bises,
    Ton amie belge.

    J’aime

    • Ma très chère Wivine… Mais quel bonheur tes longs commentaires, si rares par ailleurs ! Moi je t’en remercie beaucoup. Non, je n’ai pas lu Komodo, parce que David Vann m’a vraiment perturbée – trop -avec les derniers livres de lui que j’ai lus, on sent derrière quelque chose qui le mine, et moi, comme personne peut être plus que comme lectrice, ça me perturbe trop. En tous cas pour le moment. Quant à l’ours…chuut, mais c’est mon fils, qui lit toujours autant mais qui est trop absorbé pour le moment par différentes choses dans sa vie, il écrit pour son boulot et n’a pas le temps pour le blog. Plus en privé, si tu veux. Je t’embrasse mon amie belge !

      J’aime

      • Je savais que c’était ton fils, mais je ne savais pas si je pouvais en parler en public…J’ai pensé faire un blog, on me l’a proposé sur une page anglophone « Beat poems on the road », dont le biographe des Kerouac qui m’a fait une proposition intéressante après lu quelques billets, que j’avais posté sur cette page en question sur les livres de Jack Kerouac, Carolyn Cassady, Allan Ginsberg, Gregory Corso, Patti Smith, Joan Keouac, Jan Kerouac, Charles Bukowski, William Burroughs, John Fante, etc. Mais je fais cela par plaisir lorsque j’ai vraiment aimé un livre, et je ne pourrais pas me tenir à un seul style et avec le travail, j’ai trop peu de temps…Je reçois à présent régulièrement des livres de 2 sites littéraires (Babelio et Goodreads) en échange d’une chronique à poster dans le mois qui suit, parfois ce sont des livres qui me plaisent vraiment, parfois moins…Là, je lis un livre que je n’aurais pas réellement choisi, un thriller d’un écrivain anglo-norvégien, Giles Kristian, qui sort le mois prochain, « Ta seule issue », le précédent, « La baignoire de Staline » était très intéressant d’un point de vue historique, celui-ci se laisse lire, heureusement, ça se passe dans les grands espaces des Alpes norvégiennes, et il est question d’une mine qui va rouvrir en détruisant les pâturages des Samis, mais j’avoue que j’ai hâte de le terminer afin de commencer « Sugar run » de Mesha Maren que je me suis offert grâce à un bon pour mon anniversaire 🙂 ! Oui, David Vann n’est pas très drôle, mais il ne l’a jamais été ! Enfin, c’est ce qu’il me semble, mais je comprends ton sentiment, il y a des moments où on préfère ne pas lire ce genre de livres…J’ai commandé « Duchess » (on en a tant parlé, on verra, je doute qu’elle ne soit l’héroïne aussi attachante que celle de « Hiver de glace » de Woodrell ou celle de « Il était une rivière » de Campbell mais c’est un emprunt, donc…et le dernier livre de Celeste Ng que j’apprécie beaucoup! Bonne après-midi! Je t’embrasse!

        Aimé par 1 personne

        • Quel beau, sympathique et long commentaire…Je comprends qu’on te sollicite, tu es une sacrée lectrice Wivine, tu sais! Winter bones est inoubliable…Parfois on garde en soi certains personnages. Je te conseille vraiment de lire Valentine Imhof. Ses livres te plairaient sans doute Par les rafales et Le blues des phalènes ( glisse les dans ta liste au père Noël !!! ) mais je sais bien aussi qu’on ne peut pas tout lire, et on dit oui oui, et on y arrive pas. Je t’embrasse bien fort mon amie belge

          J’aime

          • Par les rafales a l’air très bien aussi ! J’avais déjà noté l’autre. Je pense que je vais les demander au Père Noël, merci pour le conseil 🙂 ! Bonne soirée !

            J’aime

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.