La chanson d’un dimanche matin sous la pluie…

Par la très grande Barbara, pour un jour en noir et blanc


La dame en noir chante « Mon enfance »

Partie il y a 15 ans, elle connut une enfance dans la guerre et la fuite ….

Barbara (Monique Serf 1930-1997)

Comme de nombreuses familles juives, la famille Serf se cache pendant la guerre, de ville en ville, pour échapper aux dénonciations et aux rafles. Les valises sont toujours prêtes pour un éventuel départ précipité.

« C’est ainsi qu’à l’été 1943 nous débarquons à Saint-Marcellin, à proximité du Vercors, haut lieu de la Résistance.
C’était difficile de passer inaperçus lorsque nous arrivions dans une nouvelle localité. Nos parents nous recommandaient de ne rien dire de notre vie.
Ne rien dire, avec cette différence physique et l’arrogance avec laquelle je disais, justement, que j’étais juive ….. »

Barbara, 27 Avril 1997 (Il était un piano noir …., mémoires interrompus)

Pour lire le texte :

http://www.mcgee.de/paroles/monenfance.html