Matin brun

Matin_BrunEn écoutant les infos ces derniers jours, des lectures me sont revenues en mémoire, comme celle-ci

http://www.ifecosse.org.uk/IMG/pdf/Matin_Brun_texte.pdf

ou « Eldorado » de Laurent Gaudé

 « Il aurait voulu que ce soit cela son métier: une quête dans la nuit à la recherche d’embarcations perdues. Un combat entre lui et la mer. Rien d’autre. Reprendre les hommes à la mort. Les extirper de la gueule de l’océan. Le reste, tout le reste, les procédures d’arrestation, les centres de détention, les tampons sur les papiers, tout cela, à cet instant, était dérisoire et laid. »

et aussi

 » Il pensa aux corps (…) il les voyait disparaître de la surface puis continuer à flotter dans les courants sous-marins, comme de grands oiseaux, bras écartés et bouche ouverte, loin du tumulte de la surface. Combien d’hommes étaient en train de mourir ainsi cette nuit, sans cri, sans témoin, avec leur seule peur pour escorte ? Il contemplait la mer tout autour de lui et il aurait voulu hurler. […] Alors il demanda à Matteo de faire retentir la sirène en continu. Pour que les flots soient remplis de ce bruit. (…) Pour dire qu’ils avaient tout fait pour les trouver et pour s’excuser de n’y être pas parvenus. »

EldoradoCe roman est magnifique ( éditions Actes Sud ) et date de 2006…Rien n’a changé et pour la suite, ça n’en prend pas le chemin. 

J’éteins la radio.