Pause sous la contrainte

Bonjour !

Un incendie de stockage de fourrage juste à moins de 50 m de chez moi a endommagé les poteaux du câble, et la route, et le décor sous mes fenêtres- qui l’était déjà pas mal avec des montagnes de meules plastifiées vertes . Fut un temps on a eu du noir, du rose et du bleu, des caravanes rouillées, des citernes rouillées, etc etc…le sens paysan du paysage je suppose. J’espère donc que cette œuvre à la Christo ne fera pas la même grosse blague de s’auto – consumer puis flamber. Car sinon, vous pourrez me dire adieu, on crame avec. Je n’ai jamais eu l’envie d’être Jeanne d’Arc ou une sorcière, pas très envie de finir comme elles

Bref. J’ai 2 posts d’avance car je ne suis pas chez moi en ce moment, et j’ai bien travaillé mais la panne risque de durer longtemps, gros chantier. Alors j’espère vous retrouver aussi vite que possible. Bises tout le monde !

14 réflexions au sujet de « Pause sous la contrainte »

  1. Tu ne perds pas ton humour en tout cas, « Jeanne » :-)! Ne parles pas de malheur! J’espère que tout seras vite rétabli et je suis déjà très heureuse que tu sois saine et sauve!

    J'aime

    • pour ce qui est de l’humour, dur de le garder…on est dans la fumée – y compris de plastique calciné depuis 15 jours, un peu mal à la tête…et mal à la gorge…on ne sait pas quand ça s’arrêtera, mais pour internet, là je suis chez une amie et on devrait retrouver notre connexion dans les ours qui viennent

      J'aime

      • J’allais dire la même chose, que tu gardes ton humour, même si c’est difficile, parfois la dernière bouée à laquelle on s’accroche… De tout coeur avec toi 🙂

        J'aime

      • Ben…pas facile. Les pompiers sont venus nous tester pour le monoxyde de carbone. Car ça fait 13 jours que ça fume…le responsable a été sommé d’arroser pour qu’on puisse respirer dans le hameau. Ça va mieux de ce côté. On attend encore la réparation pour le net, le maire n’avait pas appelé ni communiqué l’info à l’adjoint chargé de ça, et c’est volontairement. L’adjoint en question était furieux et a fait le nécessaire. Attendons, donc…

        J'aime

    • Je te réponds de chez une amie, mon internet sera réparé d’ici 3/4 jours… je suis née à la campagne, j’y ai vécu et y vis encore. Ce n’est pas le lieu qui est en question, c’est, comme partout ailleurs, une question de personnes et de savoir vivre. Bref, je m’en remettrai ! Mais je me sens fatiguée de tout ça. On vit dans la fumée depuis 15 jours, dedans et dehors, la fumée, y compris de plastique calciné. Top !

      Aimé par 2 personnes

commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.